Le portail de la formation continue

Vous êtes ici : Formation continue Université Paris Descartes > Formations > Biomédicale > DU Certificat de spécialisation psychopathologie du travail

DU Certificat de spécialisation psychopathologie du travail

Biomédicale

Informations pratiques

UNIVERSITE PARIS DESCARTES

UFR de Biomédicale
45, rue des Saints-Pères
75006 PARIS
http://www.biomedicale.
parisdescartes.fr/

Public concerné :

Formation initiale
Formation continue

Forme de l’enseignement :

Enseignement en présentiel

Durée :

96 heures+200 heures de stage

Informations sous toutes réserves

 

 

 

 

Imprimer la fiche

Présentation

Volume horaire : Cet enseignement se déroule sur une année universitaire (96 heures) et stage de 200 heures.

 

Objectifs

Donner une formation clinique, théorique et pratique dans le domaine de la psychopathologie du travail. Base requise pour diriger des consultations spécialisées souffrance et travail, et pour postuler au titre de médecin expert en matière de santé mentale au travail.

Programme

Diagnostic et prise en charge des patients

Les modules 1 à 8 représentent 4 crédits. L’UE portera le titre de «Eléments de théorie »

Les modules 9 à 15 représentent 6 crédits. L’UE portera le titre de «Pratique clinique et prise en charge pluridisciplinaire ».

Le stage pratique sera de 200 heures.


UE : « ÉLÉMENTS DE THÉORIE » (4 crédits)
1 - Éléments de psychodynamique et psychopathologie du travail (8h) :

  • Histoire des idées de la psychopathologie à la psychodynamique du travail
  • La psychopathologie du travail aujourd’hui en France et à l’étranger 
  • La « centralité du travail » dans le domaine de la santé mentale

2 - Les rapports entre organisation du travail et santé mentale (8 h) :

  • Le concept d’organisation du travail
  • Les nouvelles formes d’organisation du travail, et leurs incidences psychologiques
  • Les composantes psychiques du travail individuel et du travail collectif
  • Travail et théorie de la reconnaissance

3 - Les données cliniques et psychopathologiques récentes (1) (4 h) :

  • Les pathologies de surcharge
  • Le problème des décompensations somatiques (T.M.S et Karoshi) 
  • Éléments de clinique et de théorie psychosomatique

4 - Les données cliniques et psychopathologiques récentes (2) (4 h) :

  • Les pathologies post-traumatiques
  • Les pathologies du harcèlement 
  • Les nouvelles formes de dépression et les passages à l’acte suicidaires

5 - Le diagnostic en pratique (4 h) :

  • L’entretien clinique : principes spécifiques à l’investigation en psychopathologie du travail
  • Le diagnostic différentiel 
  • Questions soulevées par l’évolution des troubles et par l’impact des débats dans l’espace public sur le gauchissement des symptomatologies (le langage des décompensations).

6 - L’analyse étiologique (1) (4 h) :

  • Les contraintes pathogènes et le rôle de l’organisation du travail
  • Les conditions sociales de la santé mentale au travail 
  • Les conditions favorables à la sublimation dans le travail 
  • Les incidences du genre sur l’accès à la sublimation et sur les contraintes psychiques du travail 
  • Approche critique de la notion de « harcèlement » au travail dans l’analyse étiologique des décompensations.

7 - L’analyse étiologique (2) (4 h) :

  • Les notions de « terrain », de « prédisposition », de « vulnérabilité » psychiques
  • Place de la vulnérabilité dans la théorie du sujet en sciences humaines au travail 
  • Approche critique du modèle du stress psycho-social pour l’analyse étiologique des décompensations en psychopathologie du travail.

8 - L’analyse étiologique (3) (4 h)

  • La division entre travail et hors-travail
  • Les tâches domestiques : méthode d’analyse, principaux concepts 
  • Travail domestique et travail de reproduction 
  • Les interdépendances entre travail de production et travail de reproduction 
  • L’intégration de ces données dans l’analyse étiologique.


UE : PRATIQUE CLINIQUE ET PRISE EN CHARGE PLURIDISCIPLINAIRE (6 crédits) 9 - Prise en charge des patients (1) (8 h) :

  • Les dispositifs existants, les ressources, les moyens
  • Les limites de l’action de soin et de prévention au niveau des praticiens et au niveau des institutions 
  • Les dispositions réglementaires et légales et leur évolution.

10 - Prise en charge des patients (2) (8 h) :

  • Les princeps de l’action interdisciplinaire en réseau
  • L’ajustement des objectifs de soin en fonction des configurations cliniques et professionnelles 
  • Le problème spécifique des urgences psychopathologiques 
  • Les problèmes posés par les risques de violence.

11 - Prise en charge des patients (3) (8 h) :

  • Problèmes posés par le suivi à terme des patients
  • Les aménagements de la prise en charge dans la durée
  • Questions soulevées par la reprise de travail

12 - Prise en charge des patients (4) (8 h) :

  • L’intervention sur le terrain de l’entreprise
  • L’action des CHSCT 
  • Les questions relatives à la prévention dans le domaine de la santé mentale au travail.

13 - Les cadres juridiques et la constitution du dossier médicopsychologique (8 h)

  • Les prérogatives de l’employeur
  • Le contrat de travail 
  • L’exécution de bonne foi du contrat de travail 
  • Directives européennes 
  • Jurisprudences

14 - Expertises et certificats médicaux (8 h)

  • Le secret professionnel dans la prise en charge en réseau
  • Le secret partagé, questions déontologiques
  • La rédaction des certificats et des expertises

15 - Problèmes épistémologiques (8 h)

  • Incidences des nouvelles formes cliniques en psychopathologie du travail et des innovations en matière de prise en charge sur l’exercice de la médecine et de la psychologie clinique.
  • Retour critique sur la notion d’aliénation en psychiatrie et dans les sciences du travail 
  • Rôle et place des professionnels de soins dans l’élaboration des politiques publiques du travail.

SOIT AU TOTAL : 96 heures

Règlement d'examen

L’enseignement est sanctionné par :

  • contrôle de l’assiduité
  • rédaction de mémoire (coefficient 3) et soutenance (coefficient 1) notées sur 20
  • validation du stage

Admissions et inscriptions

Conditions d’accès

Sont admis à s'inscrire :

  • Les médecins généralistes
  • Les médecins du travail
  • Les psychiatres

Formalités d’inscription

Pour toute inscription en formation (initiale ou continue), vous devez au préalable obtenir une autorisation d'inscription écrite de la part du professeur responsable de l'enseignement.

Contactez le secrétariat pédagogique.

Frais d’inscription

Les frais d'inscription se composent :

  • Des droits d'inscription universitaire niveau Master
  • Des droits d'enseignement spécialisé


Les droits d'enseignement spécialisé (tarif 2015/2016) sont de :

  • en formation initiale : 1477 euros
  • en formation continue : 2526 euros

Contact

Directeur(s) de l'enseignement

Professeur Christian Hervé

Secrétariat pédagogique

Informations et inscriptions
Téléphone : +33 (0)1 42 89 22 12 / 20 89
Fax : +33 (0) 1 42 89 22 12 / 20 89
Courriel : jeanne.besse@parisdescartes.fr

Département universitaire de médecine légale et droit médical

porte 631 - 6e étage

45, rue des Saints-Pères

75270 Paris Cedex 06

Service Commun de Formation Continue

Votre contact pour :

Obtenir un devis, des renseignements sur les modalités de financement et sur les modalités d’inscription administrative
Courriel :inscription.dudiu.biomed@scfc.parisdescartes.fr
Référence formation à rappeler dans toute correspondance : BUH41

Téléphone : 01 76 53 46 38


Pour transmettre vos feuilles d’émargement, obtenir vos attestations de présence et de fin de formation contacter également le pôle DU DIU du Service Commun de Formation Continue.

Retour à la liste des formations